« On avait dû manger la salade avec les doigts »

FCGBeaucoup de déception en zone mixte, après la défaite concedée par le FCG à Biarritz au Stade Lesdiguières.

 

Fabrice Landreau : « D’un week-end à l’autre, tout change. Et c’est là aussi la beauté du sport. On doit se remettre en question chaque semaine. On s’était pourtant bien mis en garde. Sur les 10 premières minutes, l’équipe est bien rentrée dans le match. Malheureusement, après ces 10 minutes, plus rien, et on est retombé dans des travers qui ne nous ressemblent pas. On n’a eu aucun levier pour remonter la pente. Le seul petit point positif est d’avoir pris cette pénalité, à 10 minutes de la fin, puis marquer un essai, parce que c’était la bonne solution. Et c’est ce qu’on a réussi à faire. Et puis, ce dernier renvoi, cette erreur grossière, et le match qui s’envole. Mais je pense que sur l’ensemble du match, ce n’était pas mérité de l’emporter ; Biarritz s’était donné les moyens de faire mieux que nous ce soir. »

 

 

Jonathan Best : « Cette semaine, on s’est fait défoncé en mêlée. Mais il n’y a pas que ça, on a été mauvais tout au long du match, hormis les 10 premières minutes, où ce sont nous qui avons envoyé du rythme. Après, on avait dû manger la salade avec les doigts à midi, car on a fait tomber de nombreux ballons. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Peut-être que cette défaite va nous coûter ce pour quoi on se bat depuis le début de la saison. Et ça fait ch… »

 

 

Andrew Farley : « Ce que nous pouvons faire, maintenant, c’est nous concentrer sur la prochaine semaine, travailler dur à l’entrainement, essayer de corriger les choses que nous n’avons pas bien faites ce soir, et nous allons essayer d’aller chercher un résultat à Brive. »

 

Benjamin Thiery : « En 10 secondes, on a connu un bel ascenseur émotionnel. On gagne, on s’arrache et puis il y a une dernière pénalité… On ne sait pas trop quoi pensé… C’est le sport. Biarritz mérite leur victoire. On a remis Biarritz dans la partie, ils nous ont mis à la faute, ils sont revenus petit à petit au score. On était prévenu : il avait quasiment le même score à la mi-temps à Brive, et il y a eu le même résultat. (…) Il va falloir passer à autre chose, que chacun redouble d’efforts : il faut sentir un truc cette semaine ! On va repartir lundi, avec une autre tête que celle que j’ai actuellement. »