Large victoire des -16 devant Bourg-en-Bresse

FCG-CadetsSamedi 25 janvier, les cadets –16 du FCG recevaient leurs homologues de Bourg en Bresse au stade Bachelard sous un soleil radieux.

 

Comme à leur habitude, les « Rouge & Bleu » commençaient le match « tambour battant » et Baudy, dès la cinquièmes minutes, ne rataient pas l’occasion  d’ouvrir le score en perçant plein champs (5-0), Paramelle transformait (7-0). Les bressans étaient cueillis à froid  et n’avaient pas le temps de réagir que Matthieu, en force, inscrivait déjà le deuxième essai du match (12-0, 11'). Les violets sortaient enfin la tête de l’eau pour inscrire une pénalité (12- 3, 17'), mais le FCG, par l’intermédiaire de Barone, inscrivait, deux minutes plus tard, ce qui était déjà l’essai du bonus offensif (17-3, 19') que Paramelle s’empressait de transformer (19-3). Les Alpins, sur un terrain gras, nous offraient un gros début de partie et, à cet instant, ils éprouvaient le besoin de souffler un peu. Dans le même temps, les bressans haussaient le niveau de jeu et le match s’équilibrait, chacun défendant son territoire âprement et l’arbitre sifflait la mi-temps sans que le score n’ait été modifié (19-3).

 

Ringeval, connaissant bien la maison violette, avertissait ses joueurs sur la possible réaction d’orgueil de leurs adversaires du jour et leur rappelaient également la nécessité de garder ce point de bonus offensif dans la course à la qualification.

 

Le match, à peine repris, les propos de l’entraineur étaient confirmés et Bourg aplatissait dans l’en-but un essai qui ne sera pas transformé (19-8, 39'). Les « Rouge & Bleu » alors piqués au vif, reprenaient le match en main. Dans la minute, Lachaud, en bout de ligne, allait derrière la ligne pour inscrire le quatrième essai grenoblois du match. Les isérois avaient maintenant bien pris la mesure de l’adversaire et ils décidaient d’accélérer le rythme. Les conséquences ne se faisaient pas attendre, puisque Lachaud, sur une combinaison d’école, allait de nouveau en terre promise (24-8, 48'). Barone (54'), Millon (60') et Harymbat (69'), allaient successivement ajouter leur pierre à l’édifice. Ce qui permettait à monsieur Boulingrin de siffler la fin du match sur le score de 44 à 8 en faveur du FCG.

 

Les cinq points étaient acquis et le duo Ringeval-Rave pouvait être fier de ses protégés. Dans deux semaines, le 9 février, un déplacement périlleux attend les Grenoblois en terre parisienne, pour y défier le Paris Université Club (PUC). 

 

Claude

 

logo fcg shop

 

2014-09-26-FCGSHOP

FACEBOOK

Gio APLON Gio APLON

Né le : 06.10.1982
Position : 3/4 Aile
Taille : 175 cm
Poids : 78 kg

publicite-260

 

logo fcg newsletter