Les cadets - 16 se rapprochent des phases finales

FCG-CadetsSamedi 22 Mars, les cadets -16 rattrapaient leur match en retard de la 12ème   journée du championnat Gaudermen en recevant leurs homologues de l’U S Oyonnax.

 

L’objectif était clairement défini par les entraineurs tout au long de la semaine : montrer que le match effectué la semaine dernière en Auvergne était un accident de parcours et qu’il était important de réagir après cette belle claque. Le travail à l’entrainement pouvait laisser penser que les grenoblois étaient conscients de la réaction à avoir sur le pré avec la réception des bugistes.

 

Sous une pluie battante, les isérois montraient leur détermination. Sur une action d’école, au grand plaisir du duo Ringeval/ Rave, Labourdette relançait de ses vingt deux mètres et après plusieurs relais dans l’axe Martel ouvrait le score en aplatissant la gonfle dans l’en-but, Capizzi transformait (7-0, 1’). La couleur était annoncée, les jeunes pousses voulaient produire du jeu même si la météo ne s’y prêtait pas . Le FCG confisquait la balle à ses adversaires et Aurouze, quatre minutes plus tard, aggravait le score (12- 0, 5’). La déferlante « Rouge & Bleu » continuait, Capizzi scorait à son tour et transformait le 3ème essai lui-même (19-0, 11’). Les oyonnaxiens tentaient bien de répondre à la fougue grenobloise, mais leurs efforts étaient vains tant les alpins leur étaient supérieurs. Lachaud, par deux fois (17’ et 23’) transformés par Capizzi et Paramelle (30’) permettaient à Monsieur Joly, arbitre de la rencontre, de siffler la pause sur le score de 38 à 0 pour les locaux.

 

Pendant la mi-temps  le message des coachs était clair : « C’est un second match qui commence, et nous ne devons pas tomber dans la facilitée, la même application a faire du jeu malgré le ballon glissant, la même intensité et le même respect de l’adversaire devait être là. » Les grenoblois repartaient de plus belle à l’assaut de l’en-but bugiste. La pluie ne cessait pas et les intentions alpines non plu,  car Coing transformé par Capizzi (45-0, 37’), Bellavia (50-0, 47’) et Baronne (50’, 53’et 60’) avec une transformation de Bassani permettait aux  grenoblois de rentrer aux vestiaires sur une score de 67 a 0.

 

Après étude du règlement par Monsieur l’arbitre, Oyonnax était déclaré en effectif incomplet (moins de 19 joueurs) et le score était ramené à 25-0, avec le point de bonus offensif. Les hommes du Capitaine Barone pouvaient être satisfaits, le contrat signé avec les entraineurs était rempli.

 

Les joueurs auront droit à deux semaines de repos, avant la réception de Lille le 13 avril pour le dernier match de la phase de qualification qui devrait, en cas de victoire, envoyer directement les grenoblois en phase finale .Mathématiquement il manque encore 1 point pour y accéder à coup sûr. Les « Rouge & Bleu » ont donc leur destin en main !

 

Claude

 

publicite-260

 

2014-08-19-BOUCHERIE

logo fcg shop

Bannière

Dylan HAYES Dylan HAYES

Né le : 11.02.1994
Position : N°8
Taille : 0 cm
Poids : 0 kg

Plan du site
Mentions lgales