Espoirs : FCG 19 - 16 Agen

FCG-EspoirSuccès probant des Espoirs

Les Espoirs grenoblois, grâce à leur succès aux dépens d'Agen (19-16) restent invaincus à domicile.

A Grenoble (Terrain annexe du stade Lesdiguières), FC Grenoble bat SU Agen 19-16 (mi-temps: 9-3). Arbitre M. Soulan (Midi-Pyrénées).

Pour Grenoble : 1 essai Terchi (71ème), 1 transformation Vernissat (71ème), 4 pénalités Quinnez (9ème, 12ème, 30ème, 64ème).

Pour Agen : 1 essai (74ème), 1 transformation D’Andrea (75ème), 3 pénalités D’Andrea (6ème, 47ème, 52ème).

Le groupe du FCG: Ekenov, Boranga, Batigne, Valentini, Combe, Parisot, Boujard, Chaise, O’Connor, Quinnez, Simond-Cote, Moiret, Eymond, Terchi, Vernissat, Bouchet, Commandeur, Hulme, Gibrac, Cantagrel, V.Gaignon, Helmer.

Pour rester invaincus à domicile, les espoirs du FCG ont dû encore hausser leur niveau de jeu sur les plans physique, technique et tactique, tout en gardant un état d'esprit irréprochable. Le ton était donné d’entrée par une belle équipe agenaise qui imposait de très longues séquences du jeu. Le match était très enlevé mais une défense acharnée de part et d’autre et quelques mauvais choix empêchaient les deux équipes de concrétiser leurs offensives. S’appuyant sur une bonne mêlée, une touche conquérante et une combativité constante dans les regroupements, les jeunes grenoblois portaient le jeu dans le camp adverse et prenaient le score grâce à trois pénalités converties, contre une seule côté lot-et-garonnais. En deuxième mi-temps, jouant à 14 pendant vingt minutes à la suite d’un carton blanc et d’un carton jaune, les espoirs du FCG ne pouvaient empêcher l’adversaire d’égaliser mais réussissaient à limiter les dégâts. Ils marquaient ensuite une pénalité puis un bel essai sur une combinaison entre Quinnez et Terchi après une mêlée enfoncée sur les vingt-deux mètres.

Ne s’avouant pas vaincus, les Agenais continuaient à multiplier les mouvements offensifs et marquaient également un essai dans les minutes suivantes, revenant à 3 points à cinq minutes du coup de sifflet final. La fin de match était donc haletante, mais les Grenoblois la négociaient parfaitement, faisant encore preuve de maîtrise et de lucidité dans une longue série de "pick and go" effectuée sans perdre le ballon ni commettre de faute.

 

logo fcg ticket

 

2014-06-06-ABO-360

FACEBOOK

logo fcg buky

 

logo fcg newsletter