Le parcours des Reichel jusqu'à la finale

2013-05-30-LIPRANDIAvant la finale du championnat de France Reichel dimanche, retour sur le parcours de cette équipe, avec l’un de ses deux entraineurs, Jean-Marc Liprandi.

En saison régulière, l’équipe Reichel du FCG termine à la première place de sa poule, avec 60 points, 13 victoires et 1 défaite :

« C’était un résultat conforme à l’objectif. Comme chaque année, l’objectif était de se qualifier pour les phases finales. On a une génération de joueurs qui a un potentiel intéressant. Autre chose que la qualification était inenvisageable. Autre point positif à souligner, c’est que le groupe était constitué de 38 joueurs, et que ces 38 joueurs ont amené leur pierre à l’édifice dans cette première partie de championnat. »


Huitième de finale : Victoire contre Tarbes, 30 à 8 :

« On est tombé contre une équipe tarbaise très agressive dans certains secteurs, notamment dans le domaine de la défense. Mais vu notre classement en phase régulière, cela aurait été une déception de ne pas passer les huitièmes de finale. »


Quart de finale : Victoire contre Brive, 28 à 16 :

« On a confirmé le potentiel du groupe, avec un match abouti. A partir des quarts de finale, cela devenait des matchs de très haut niveau, et on a eu la sensation de faire l’un de nos meilleurs matchs de la saison, avec un gros volume de jeu et des automatismes qui se sont encore affirmés. On s’est rendu compte que la mayonnaise prenait bien. Brive était une équipe qui nous avait éliminé d’un point, en Crabos, il y a deux ans (Brive a terminé champion Crabos cette année-là), il y avait un esprit de revanche. »


Demi-finale : Victoire contre l’USAP, 17 à 16 :

« Que ce soit Perpignan, ou n’importe quelle autre équipe, ce match allait être serré. On touche le plus haut niveau. Mais nous n’étions pas ici par hasard non plus. On a joué notre chance à fond. Même si il n’y a eu qu’un point d’écart, notre victoire était plutôt logique. Contrairement au match contre Brive, on n’a pas optimisé toutes les situations sur lesquelles on aurait pu marquer. Cela a été difficile, mais ce n’était pas un hold-up. »


Finale championnat de France Reichel FCG LOU

 

logo fcg shop

 

2014-11-24-FCG-NOEL

Plan du site
Mentions lgales