Raphaël Ibanez : « Pas le droit de relâchement »

Après la défaite de son équipe à domicile face à Montpellier, Raphaël Ibanez, manager de l’UBB, se tourne vers le déplacement à Grenoble, dimanche : « Le calendrier ne nous fait pas de cadeau et il n’y a pas le droit de relâchement. L’équipe a fait preuve par moments de fébrilité, parfois de précipitation. On va essayer de régler cela et surtout de se regrouper. Les joueurs ont été marqués physiquement et j’espère qu’ils ne l’ont pas été psychologiquement. On est à la quatrième journée et il faut être capable de faire face. On va identifier les joueurs en état d’y aller, il y a aussi certains qui s’impatientent dans le vestiaire, sans doute à juste titre. On n’hésitera pas à lancer des joueurs qui n’ont pas encore eu l’occasion de s’exprimer. »

 

Propos recueillis par SudOuest.fr

 

logo fcg shop

 

2014-11-24-FCG-NOEL

Plan du site
Mentions lgales