« Notre dernière défense a été incroyable »

FCGLes grenoblois avaient le triomphe modeste, après la victoire obtenue contre Clermont. Joueurs et entraineurs ont reconnu la supériorité de Clermont, mais ont souligné les qualités mentales du FCG, qui ont permis aux « Rouge & Bleu » de signer un nouvel exploit au Stade des Alpes.

 

Jonathan Best : « On avait un peu peur avant ce match, peur de passer pour des peintres. On s'est bien mobilisé toute la semaine, j'ai senti qu'on était plus concerné que la semaine dernière. Après on a un maximum de réussite quand même. Ils sont venus deux fois dans l'en-but et ont eu deux essais refusés. Mais on s'est accroché, on s'est jeté sous les roues du camion. Il faut féliciter tous les gars pour le gros boulot qu'ils ont accompli ce soir. Notre dernière défense a été incroyable. La victoire est encore plus belle quand elle est remportée comme ça. »

 

 

Fabien Alexandre : « Ce soir, je ne sais même pas comment on a pu faire pour gagner le match. Au vu de la physionomie du match, du rythme qu’a imposé l’ASM, c’est un vrai miracle. Ils auraient mérité 100 fois de gagner le match. Nous, on s’est accroché, on a beaucoup beaucoup défendu. Et, sur un gros plaquage de Nigel Hunt, on récupère un ballon, et voilà. (…) On n’a pas les capacités des joueurs de l’ASM, mais on peut compter sur notre gros cœur, et on l’a encore démontré ce soir. »

 

 

Rida Jahouer : « C'est une victoire vraiment au couteau. Si on joue 100 fois ce match, on le perd 99 fois... On a joué face à une équipe vraiment admirable, sans doute la meilleure équipe d'Europe. C'était un match superbe à jouer, très propre, avec peu de fautes. (…)Je ne sais pas combien à durer la dernière phase de jeu mais seules les grandes équipes sont capables de faire ça. Nous on n'est absolument pas encore à ce niveau-là. (…)Il faut être humble dans ce sport. Il y a beaucoup de prétendants et peu d'élus. On est en bonne voie, on n'est plus très loin du maintien qui reste l'objectif principal. »

 

 

Franck Corrihons : « C'est magnifique parce qu'inespéré. On est tombé sur ce qui se fait de mieux en ce moment dans le championnat en terme d'organisation, de volonté de mettre du jeu en place, de capacité à prendre la largeur sur le terrain, de resserrer la défense, d'alterner... On s'est posé la question de comment on allait pouvoir remporter ce match et encore une fois cela se joue sur un coup du sort, sur un contre ; avec une grosse défense, encore une fois, mais je pense qu'on ne pouvait aller le chercher que comme ça. En tout cas on a eu l'énergie pour le faire. (…) Je ne sais pas si on peut viser les play-offs. Il reste encore 7 matchs à joueur. On a déjà un gros défi qui nous attend face à Biarritz le week-end prochain. C'est difficile d'anticiper les choses ; on préfère se focaliser sur ce qui arrive prochainement. On est en position pour jouer les play-offs, oui. Si on a la volonté d'aller les chercher et qu'on peut encore gagner quelques matchs, j'espère que cela va nous sourire. »

 

 

logo fcg shop

 

2014-11-24-FCG-NOEL

Plan du site
Mentions lgales