Un peu plus près du maintien

FCGMalgré une très bonne première demi-heure, les « Rouge & Bleu » n'ont jamais réussi à dominer leurs adversaires du jour. Rejoints sur la sirène, par une pénalité, alors qu'ils avaient le ballon, les joueurs du FCG vont devoir encore attendre avant de valider définitivement leur billet pour le Top 14 2014-2015.

 

13-0. Les « Rouge & Bleu » avaient rapidement pris le contrôle de la rencontre. Les joueurs du FCG poussaient les Bayonnais à la faute, ceux-ci étaient contraints de jouer 20 minutes à 14. Une supériorité numérique dont le FCG tira profit, d’abord par des pénalités de Hart, puis par un essai de Fabien Alexandre, venu conclure sous les poteaux un gros travail des avants grenoblois (13-0, 26’).

 

Mais en fin de la première période, le FCG retombait dans ses travers des dernières semaines, avec le carton jaune d’Hendrik Roodt, coupable de ne pas s’être mis à 10 mètres sur une pénalité adverse. A 15 contre 14, Marvin O’Connor parvenait à récupérer un ballon transmis au pied pour inscrire le premier essai bayonnais de la rencontre (13-7, 35’).

 

Avec 6 points d’avance à la mi-temps, les grenoblois devaient continuer à maintenir la pression sur leurs adversaires. Mais, trop pénalisés, notamment en mêlée, les « Rouge & Bleu » encaissaient une pénalité de Bustos Moyano (13-10, 48’), puis un nouvel essai d’O’Connor (13-15, 53’). C’est finalement le manque de réussite au pied de Bustos Moyano (2 pénalités et une transformation manquées), qui permit au FCG de rester dans la course.

 

Mieux. Après une pénalité de Hart (16-15, 57’), Julien Caminati profitait d’une pénalité à 5 mètres de l’en-but pour jouer vite et passer la ligne (21-15, 68’). Devant au score, les « Rouge & Bleu » devaient tenir pour assurer la victoire. Mais Bustos Moyano ramenait rapidement son équipe à 3 points (21-18, 73’).

 

Le suspense était alors insoutenable pour les 10 400 spectateurs du Stade Lesdiguières. Sur la dernière action, les grenoblois multipliaient les pick-and-go. S’ils reculaient, ils tenaient toujours le ballon. Mais à 12 secondes de la sirène, l’arbitre levait son bras et sifflait une faute grenobloise, à 40 mètres, face aux poteaux. Busto Moyano ne tremblait pas et permettait à son équipe de repartir d’Isère avec le match nul (21-21).

 

Avec 53 points, le FCG reste dixième au classement, avant la dernière journée de Top 14, qui les verra affronter Toulouse au stade Ernest Wallon. Pour rester en Top 14, il faudra que 3 clubs lui passent devant : Bayonne qui recevra Castres, Oyonnax qui se déplacera à Brive et Perpignan qui ira défier Clermont. En cas de défaite du FCG, si un seul de ces 3 clubs ne l’emporte pas, les « Rouge & Bleu » disputeront une troisième saison consécutive de Top 14.

 

Mais les « Rouge & Bleu » peuvent aussi rêver à un exploit en terre toulousaine. Dans ce cas-là, ils n’auraient pas besoin de se soucier des autres clubs.

 

Verdict final de ce Top 14, le samedi 3 mai !

 

Revivre le live du match

 

logo fcg shop

 

2014-09-26-FCGSHOP

FACEBOOK

publicite-260

 

logo fcg newsletter