Les nouvelles règles de la mêlée

FCGNouvelles saisons, nouvelles règles. L’IRB a décidé de modifier le règlement de la mêlée fermée. Sylvain Bégon, entraîneur des avants « Rouge & Bleu » présente ces changements et leur impacts sur la mêlées du FCG.

 

Quelles sont les nouvelles règles de la mêlée et que vont-elles changer ?

 

Les deux premières lignes vont être plus proches les unes des autres, pour éviter des impacts trop importants et des mêlées qui s’écroulent et qui retardent le déroulement du match et cassent le rythme de la rencontre.

 

Les commandements évoluent très peu (« flexion, liez, jeu »), mais le rapprochement des deux premières lignes fera qu’il y aura moins d’impact. A « liez », les joueurs devront se lier les uns aux autres, quasiment tête contre tête. Et à « jeu », on engage. Une autre phase débute, durant laquelle l’arbitre attend que la mêlée se stabilise. A partir du moment où il estime que la mêlée est stabilisée, il indique au numéro 9 qu’il peut introduire.

 

C'est une grosse évolution par rapport à la saison dernière où, lorsqu’on gagnait l’impact, on avait de grandes chances de remporter la mêlée. Cela chamboule beaucoup de choses pour cette année et c’est un axe de travail très important.

 

Comment se préparent ces changements au quotidien ?

 

On a changé un peu notre mode d’entrainement. Du travail revient régulièrement pour les joueurs, notamment de première ligne : gainage, duel, etc.

 

Quand on travaille les mêlées, on applique les nouveaux commandements.

 

Les mêlées durent plus longtemps, il y a une vraie lutte pour le ballon, c’est vraiment éprouvant. C’est une autre façon d’aborder la mêlée.

 

 

Comme s’est déroulé le premier match avec ces nouvelles règles face à Biarritz ?

 

Nous sommes encore dans une phase de découverte. On a fait le premier match le week-end dernier, face à Biarritz, avec cette règle. L’arbitre de la rencontre avait très peu de recul par rapport à ce changement, puisqu’il n’avait pas de vécu non plus. Après la rencontre, nous avons estimé que la première mi-temps était plutôt correcte, aussi bien le corps arbitral, que les joueurs. Cela a été plus brouillon en deuxième mi-temps, et les arbitres vont être plus vigilants par rapport à ça.

 

Ils sont très sensibles à l’introduction du ballon. Il nous demande d’introduire vraiment au milieu. Sans quoi, il y bras cassé. Comme cela nous est arrivé une fois contre Biarritz.

 

logo fcg shop

 

2014-09-26-FCGSHOP

FACEBOOK

Dayna EDWARDS Dayna EDWARDS

Né le : 14.03.1985
Position : Pilier
Taille : 181 cm
Poids : 120 kg

publicite-260

 

logo fcg newsletter