« Il faudra compter sur le Stade Français »

Premier adversaire du FCG pour la saison 2013-2014, le Stade Français est un club bien connu par le directeur du FCG, Fabrice Landreau, qui évoque le premier visiteur du stade Lesdiguières cette année.

 

« Je le connais de moins en moins, car il y a de moins en moins de garçons avec qui j’ai travaillé » corrige-t-il d'abord. Dizième du Top 14, le Stade Français a terminé loin des places européennes et des ambitions du club. Mais Fabrice Landreau estime que le Stade Français ne vivra pas une saison similaire : « Je vais simplement reprendre la phrase de Pascal Papé : « La construction, c’est terminé ». C’est une équipe qui réunit de grosses ambitions : d’une part, parce qu’ils ont un nouveau stade, d’autre part car ils ont encore augmenté leur masse salariale (plus de 8M€) en engageant des stars du Super XV. C’est une équipe qui est bien rodée, mais qui, l’an dernier, à cause de problèmes internes, est un peu passé à côté de sa saison. »

 

Le Stade Français, une marche trop élevée pour le FCG ? « Ils viennent de changer de staff, c’est peut-être notre chance, sur ce premier match : le projet de jeu, qui est en train de changer, ne sera pas forcément au point et il y a peut-être une possibilité pour nous de faire un bon résultat contre eux, en ce début de saison. Mais, cette année, il faudra compter sur eux : ils ne feront pas deux fois la même erreur. »

 

 
Plan du site
Mentions lgales