Grenoble toujours dans le dur

FCGMalgré une très bonne entame de match, les Grenoblois ont subi la puissance parisienne durant toute la rencontre. Cette deuxième défaite consécutive à domicile, la première de la saison au Stade des Alpes, hypothèque grandement les chances grenobloises pour la qualification. Il faudra aller à Oyonnax pour récupérer des points et assurer définitivement le maintien.

 

Malgré une très bonne entame de match, les Grenoblois ont subi la puissance parisienne durant toute la rencontre. Cette deuxième défaite consécutive à domicile, la première de la saison au Stade des Alpes, hypothèque grandement les chances grenobloises pour la qualification. Il faudra aller à Oyonnax pour récupérer des points et assurer définitivement le maintien.

 

3. Comme le nombre de défaites consécutives concédées par la FCG. C’est surtout la deuxième défaite de suite à domicile pour des « Rouge & Bleu » qui étaient, jusque-là, invaincus à domicile. Les grenoblois avaient pourtant bien commencé, avec un premier essai marqué par Albertus Buckle, suite à un ballon porté de près de 40 mètres (7-0, 5’). Après une première pénalité de Machenaud (7-3, 12’), James Hart va marquer une pénalité et donner 7 points d’avances aux « Rouge & Bleu » (10-3, 16’).

 

Malheureusement, les joueurs du Racing Métro 92 vont peu à peu prendre la main sur le jeu, en étant particulièrement efficace sur les touches et les mêlées. C’est d’ailleurs sur une mêlée grenobloise mise à la faute que les racingmen vont inscrire leur premier essai, par l’intermédiaire de Roberts, profitant notamment du KO de Blair Stewart (10-10, 24’). Avant la mi-temps, un drop d’Hernandez puis une pénalité de Machenaud donnent aux parisiens une avance de 6 points (10-16, 40’)

 

En deuxième mi-temps, les grenoblois n’ont pas le temps de prendre le jeu à leur compte, qu’Hernandez inscrit un nouveau drop (10-19, 44’). James Hart peut ensuite réduire le score sur pénalité (13-19, 54’). Mais, sur une mêlée à 5 parisienne, Machenaud trouve Andreu dans le fermé, et l’ailier va marquer le deuxième essai parisien, qui douche définitivement les espoirs de victoire grenoblois (13-26, 68’).

 

Brouillons, les « Rouge & Bleu » vont tenter de marquer un essai pour récupérer, au moins, le bonus défensif. Malheureusement, les avants grenoblois passent deux fois la ligne d’en-but, mais un défenseur parisien se glisse, à chaque fois, sous le ballon.

 

Cette deuxième défaite de la saison à domicile, la première au Stade des Alpes, plombe les ambitions grenobloises pour la fin de saison. La prochaine échéance est importante : le déplacement à Oyonnax !

 

Revivre le live du match