Rida Jaouher interviewé

10-11-Rida-JahouerRida Jaouher nous livre ses impressions

 

Rida Jaouher revient sur la rencontre FCG-TARBES, il nous livre ses impressions sur le championnat de PROD2 et se projette avec le club Rouge &Bleu. L'interview de Rida.....

 

 

 

FCG : Que retiens-tu de la victoire contre Tarbes, rencontre jouée en Gris&Noir devant 6500 spectateurs ?

Rida Jaouher : Ce fut un super évènement. C’était le centenaire du club, tout le club et nous les joueurs on a voulu marquer le coup. L’essentiel c’est que comptablement on prenne 5 points. Vu la contre performance de la semaine précédente à Mont de Marsan, il fallait absolument se racheter, même si on aurait aimé récupérer plus de points à Mont de Marsan.

FCG : Après cette victoire bonifiée, selon toi quelles sont les clefs pour aborder avec succès les prochaines rencontres qui vont nous opposer à nos concurrents directs, rencontres déterminantes pour atteindre nos objectifs de qualifiable  ?

RJ : : Il ne faut pas se mettre trop de pression ni se poser trop de question. J’ai toujours eu pour habitude prendre les matchs les uns après les autres. Tous les matchs sont difficiles notamment dans ce championnat qui est assez resserré où tous les week-ends il y’a des surprises. Il faudra essayer d’entamer le match de la même façon que ce que l’on a fait contre Tarbes ou même Narbonne, prendre la possession du terrain, du ballon, essayer de scorer le plus vite possible et maintenir la même pression que l’on a eu durant une bonne mi-temps contre Tarbes.

FCG : Après 17 rencontres en ProD2, quelle comparaison peux-tu faire entre les championnats de TOP 14 et de PROD2.

RJ : Ce sont des championnats différents. En Top 14 le jeu est plus aéré, ça va plus vite dans la circulation du ballon, des joueurs et dans la mobilité. C’est vrai qu’en ProD2 le jeu est plus saccadé, les phases de ruck sont plus longues, les ballons sortent moins rapidement, l’arbitrage est peut-être un peu moins rigoureux, les arbitres laissent faire un peu plus. Il y’a beaucoup de phases de combat et peut-être un peu moins de jeu.

FCG : Que peux-tu nous dire sur ton adaptation à la vie grenobloise en tant que néo-grenoblois ?

RJ : On est très content de l’environnement. Nous sommes installés à Domène. Il y’a un accès facile à Grenoble et on est au pied des montagnes. Les enfants se sont très bien acclimatés. On se plait à aller faire des promenades avec eux. Il y’a beaucoup de choses à faire. C’est une ville très sympathique avec un potentiel énorme.

FCG : 2 ans au sein du FCG avec un double projet, rugbystique et une reconversion vers les métiers du BTP, comment abordes-tu ce double challenge ?

RJ : De la manière la plus paisible et la plus assidue possible. Déjà on a une très belle aventure sportive à vivre, malheureusement nous avons mal débuté. Mais on s’est repris et on figure dans le haut de tableau. On sait que ça va être difficile mais le potentiel est là. Il faut qu’on continue à travailler comme on l'a fait jusqu’à présent. Je suis sûr qu’on aura de belles perspectives de réussite cette année.

C’est vrai que depuis quelques temps je pense à ma reconversion. Par l’intermédiaire de David Dussert on a élaboré à une formation adaptée sur les métiers du BTP. Le mercredi, qui est notre jour de repos, est mis à profit pour travailler le sujet. Ça permet de s’évader de notre quotidien qu’est le rugby. Tu retombes dans la vie active, le travail de toute personne lambda, la découverte du métier très beau et très difficile qu’est le bâtiment. c'est un univers qui me plait énormément. Je prends du plaisir à faire cette formation et j’espère que cela m’ouvrira des opportunités dans l’avenir.

FCG : C’est encore la période des vœux, quels sont tes vœux et souhaits envers le club Rouge&Bleu ?

RJ : Que le centenaire qui se fête cette année et qui a vu naitre ce très beau maillot, soit le cadre d’une saison la plus belle possible avec un succès formidable. Et pour les années à venir je souhaite une pérennisation au niveau le plus haut, niveau où il devrait être.

 

logo fcg shop

 

2014-11-24-FCG-NOEL

 

publicite-260

 

2014-09-30-ADEX

Lilian SASERAS Lilian SASERAS

Né le : 27.06.1994
Position : Demi de mêlée
Taille : 171 cm
Poids : 67 kg

logo fcg buky

 

Plan du site
Mentions lgales