Partage des points à Bordeaux (14-14)

News - Latest

Le FCG a plutôt bien terminé la première phase du championnat en allant décrocher un nul au stade André Moga 14-14, face à l'Union Bordeaux-Bègles. Les joueurs grenoblois ont montré au cours de ce match un état d'esprit, une solidité en conquête et en utilsation, et des intentions offensives qu'ils avaient déjà affichés le dimanche précédent à domicile contre Oyonnax.

Et c'est bien surtout cela qu'il faudra retenir de ce déplacement lointain : depuis quelques rencontres, le groupe grenoblois joue libéré, met en place son jeu, et commence à récolter les fruits du travail intensif qu'il effectue depuis début juillet sous la houlette de son trio d'entraîneurs.

Pour les détails, ce dernier épidose avant la trêve avait débuté de façon un peu perturbée par les conditions climatiques délicates au départ de Lyon, et un retard de plus de deux heures à l'arrivée à Bordeaux. Mais à Bègles la température très froide du matin avait laissé place au soleil, et à l'heure du coup d'envoi le terrain était en parfait état pour recevoir la rencontre.

La première mi-temps a donné lieu à un gros combat d'avants, entre deux équipes entreprenantes et surtout ne voulant pas se lâcher le moindre pouce de terrain. Si bien que la pause était atteinte sur le score de parité de 6-6, deux pénalités contre deux.

En seconde période les grenoblois se montraient beaucoup plus entreprenants, largement alimentés par une touche impériale. Et si les locaux prenaient l'avantage grâce à un drop en début d'acte, Grenoble marquait en coin par Daunivucu après avoir vu deux autres offensives échouer à quelques centimètres de l'en-but. Le FCG repassait devant 11-6, pour être à nouveau redistancé par un essai de l'Union quelques minutes plus tard (11-14), essai probablement entaché d'un en-avant dans la dernière passe.

Un belle échappée de Pierre Rochette le long de la touche suite à une belle combinaison en début d'alignement échouait à nouveau à moins d'un mètre.

Et trois minutes avant la sirène, Damien Vidal entré en jeu à la place de Danie de Beer remettait les deux équipes à égalité 14-14, score final.

Ce score d'équité sera accueilli par le groupe grenoblois comme une bonne performance, même si les trois échecs à proximité de la ligne pouvaient faire espérer mieux. Mais la satisfaction d'avoir répondu présent au dur combat proposé par les avants de l'Union l'emporte, et les joueurs du FCG peuvent partir en famille passer les fêtes de fin d'année avec le sentiment d'avoir bien travaillé et avec mission de recharger les accus afin de recommencer la deuxième phase avec la même volonté de jouer. Rendez-vous le dimanche 10 janvier à Lannemezan pour cette reprise.

 

logo fcg ticket

 

2014-06-06-ABO-360

FACEBOOK

logo fcg buky

 

logo fcg newsletter