× Fermer la vidéo

Avant la rencontre entre Agen et le FCG

  • Loïc Baradel
  • Lucas Dupont

Après trois semaines de préparation physique, les « Rouge & Bleu » ont effectué leurs premiers entrainements collectifs rugby depuis lundi avec, en ligne de mire, le premier match de préparation face à Agen vendredi.

Bernard Jackman

« On est vraiment content avec le travail effectué lors des trois premières semaines. C’était un travail plus axé sur la préparation physique. On est peut-être un peu en retard en terme de préparation rugby, mais je crois que, avec la base de travail de conditioning, cela va nous aider à jouer plus longtemps cette saison, à bien finir. C’est quelque chose que l’on va travailler tout au long de la saison pour avoir la meilleure condition physique possible.

L’objectif du premier match contre Agen sera de partager le temps de jeu. Il s’agit d’essayer de mettre en place les fondamentaux, gagner le temps de jeu, physiquement, et, aussi, pour voir les joueurs qui sont capables de mettre en place le système qu’on a prédéfini avant le match. Ce n’est pas quelque chose de très compliqué, mais on va mettre la règle en terme de redistribution en attaque, en défense. C’est un test pour nos joueurs pour savoir qui, avec la fatigue, est capable d’appliquer cela.

Le club veut intégrer nos jeunes le plus rapidement possible. Je suis très content de leur préparation. Evidemment, s’ils ne jouent pas contre Agen, cela va être compliqué pour eux de jouer contre le Stade Français. Je veux les voir, c’est leur prochain test : ils ont passé celui du physique, maintenant, c’est rugby. »

Loïc Baradel

« Ca pique ! Mais il n’y a pas que les jeunes qui le disent. C’est très intense. Les 3 premières semaines ont été très intenses au niveau courses et physique. Mais cela ne peut faire que du bien pour la suite. On commence à mettre en place le rugby, ça court dans tous les sens. Cela ne peut être que positif.

En tant que jeune, il faut profiter de ces matchs-là pour montrer ce que l’on vaut et essayer de marquer quelques points dans la tête des coachs. Pour le moment, c’est plutôt de l’excitation, mais, petit à petit viendra le temps du stress. »

Lucas Dupont

« C’est équivalent à l’année dernière. Mais, la nouveauté cette saison est que tout le monde est équipé d’un GPS. Du coup, personne ne peut se cacher. C’est quelque chose qui a poussé toute l’équipe. A chaque séance, tout le monde est obligé d’aller au bout de soi-même pour être dans les objectifs de distance, de vitesse. C’est un outil pas mal pour aller se mettre dans le rouge et pousser tout le monde.

Ce sont les premiers entrainements spécifiques rugby, cela fait plaisir. En plus, on a un système de jeu qui va être un peu différent de celui de l’année dernière. Pour notre groupe, avec seulement trois nouveaux joueurs, c’est sympa, cela met un peu de piment. »