× Fermer la vidéo

Le FCG prend un point chez le champion

  • Fabien Alexandre
  • Laurent Bouchet
  • Chris Farrell
  • R92 - FCG

Le FCG s'est rendu à Colombes pour la douzième journée de Top 14.

Une véritable opposition de styles sur la pelouse du Racing 92, entre des Franciliens puissants et des Grenoblois joueurs.

Chez le champion de France, le FCG débute pourtant mal le match, avec un en-avant commis sur le coup d'envoi du Racing 92. Les Parisiens vont alors camper dans les 22 grenoblois avant de finalement marquer le premier essai du match (7-0, 7').

Pas de coup de massue pour les « Rouge & Bleu » ! Sur une relance depuis ses 22, le FCG parvient à créer le décalage et Fabien Alexandre peut marquer pour Grenoble (7-7, 13').

Les Franciliens jouent essentiellement avec leurs avants pour tenter de trouer la défense grenobloise, mais c'est cette dernière qui a le dessus en ce début de match. Le FCG contrôle le ballon et tente eux aussi de trouver la faille pour marquer. En vain.

C'est finalement sur leur arme préféré, le ballon porté, que le Racing 92 parvient à mettre une deuxième essai (14-7, 31'), avant que Jonathan Wisniewski ne réduise le score sur pénalité (14-10, 36'). Les dernières minutes de la mi-temps sont difficiles pour Grenoble, mais, après un essai refusé à la vidéo, la défense « Rouge & Bleu » gagne son bras de fer pour mettre le FCG à 4 points de son adversaire à la pause.

Le début de deuxième mi-temps est favorable au FCG. Après la sortie rapide de Gio Aplon, blessé, Fabrice Estebanez trouve une touche dans les 22 du Racing. Le lancer de Dimitri Szarzewski lobe tout le monde et Laurent Bouchet peut marquer ! Grenoble passe devant après la transformation de Jonathan Wisniewski (14-17, 45').

Les champions de France vont alors se réveiller et marquer trois fois, coup sur coup, malgré une défense héroïque du FCG. François Van der Merwe marque d'abord suite à un ballon perdu par la mêlée du FCG (21-17, 58'), puis un dernier essai d'Henry Chavancy (26-17, 65') et une pénalité de Dambielle (29-17, 69').

Mais les Grenoblois ne méritaient pas de repartir sans point. Après une touche à 5 pour le FCG, les avants pilonnent la défense adverse et c'est Chris Farrell, lancé, qui marque (29-24, 72').

Les 8 dernières minutes seront en faveur du FCG. Laurent Bouchet, sur une nouvelle touche à 5, s'est vu refusé un essai, parce que son lancer n'avait pas fait 5 mètres. Les Grenoblois auront tout tenter, mais ils ne parviendrons pas à marquer.

Malgré cette défaite (29-24), le FCG récupère un nouveau point de bonus (le premier concédé par le Racing 92 sur sa pelouse cette saison) et confirme, surtout ses progrès aperçus depuis plusieurs semaines. Après une semaine de vacances, les joueurs recevront Montpellier le 3 décembre au Stade des Alpes pour la prochaine journée de championnat.