× Fermer la vidéo

Le FCG s’impose à Bayonne

  • Lilian Saseras
  • Gervais Cordin
  • ABRP - FCG

Dernier match du premier bloc pour les « Rouge & Bleu » en déplacement à Bayonne

Auteur d’un début de saison compliqué, l’Aviron Bayonnais se devait, pour son public, de réussir le match face à l’autre relégué de Top 14, le FCG. Las, les joueurs basques se font surprendre d’entrée, sur le coup d’envoi, par une course de Fabien Alexandre, qui trouve Bastien Guillemin sur son aile. Le jeune grenoblois laisse le ballon pour Gervais Cordin qui marque le premier essai du match (0-7, 1’)

Malgré plusieurs banderilles des joueurs bayonnais, bien trop maladroits en ce début de match, c’est Grenoble qui enfonce le clou. D’abord avec deux pénalités d’Adrien Latorre, puis de Clément Gelin (0-13, 19’) Après une touche à 5, les avants tiennent le ballon avant que Lilian Saseras, d’une feinte, élimine son défenseur et s’allonge dans l’en-but (0-20, 24’).

Mais les locaux vont se ragaillardir, grâce notamment à leurs avants. Sur une touche à 5, Van Lill suit bien et réduit le score (7-20, 35’), avant que l’arbitre n’offre un essai de pénalité longtemps après la sirène, après plusieurs ballons portés défendus illicitement par les Grenoblois (14-20, 40’).

Réduits à 14 en début de deuxième mi-temps (Nigel Hunt avait pris un carton juste avant l’essai de pénalité), les Grenoblois encaissent rapidement un troisième essai bayonnais, sur une superbe relance de Tisseron (21-20, 46’).

Malgré la domination bayonnaise, les Grenoblois ont plusieurs fois l’opportunité de repasser devant, mais Clément Gelin n’arrive pas à trouver les poteaux. C’est finalement David Mélé, à moins d’un quart d’heure de la fin du match, qui permet aux « Rouge & Bleu » de prendre l’avantage (21-23, 67’). Les Bayonnais vont alors avoir la possibilité de remarquer, mais ils préfèrent taper la pénalité en touche. La défense grenobloise, héroïque une première fois, repousse l’assaut.

C’est même Grenoble qui creuse encore l’écart. Après une mêlée sur les 22 adverses, Lilian Saseras se fait plaquer haut par Van Lill. David Mélé score (21-26, 77’) et Bayonne finira à 14.

Mais les dernières mi-temps sont un combat de tous les instants pour les Grenoblois. Sur une première pénaltouche, le maul bayonnais est repoussé, avant que Grenoble soit pénalisé. Sur la seconde, de nouveau, les avants brisent le ballon porté adverse. La défense est héroïque et fait reculer son adversaire, avant que l’ailier bayonnais ne soit poussé en touche.

Avec cette victoire à l’extérieur, la deuxième en trois déplacements, la cinquième victoire en 6 matchs, le FCG prend provisoirement la tête de la Pro D2, avant les autres matchs de la 6ème journée. Les Grenoblois recevront Narbonne le 6 octobre au Stade des Alpes, pour le prochain match de championnat.