× Fermer la vidéo

Le FCG sait à quoi s'en tenir

  • SP - FCG

Le FCG valide sa participation à l'Access Match, après la défaite à Pau (22-0)

Il fallait une victoire et un bonus offensif aux Grenoblois pour avoir une ultime chance de se maintenir directement en Top 14. Malheureusement, ce sont les Palois qui les ont obtenus.

Comme trop souvent, c'est le FCG qui a plutôt dominé la rencontre, en terme de possession, d'occupation et même de franchissements. Mais, comme trop souvent depuis le mois de janvier, les « Rouge & Bleu » ne sont jamais parvenu à marquer dans la zone d'en-but. Ils étaient pourtant parvenus deux fois à s'y glisser. En première mi-temps, d'abord, après l'ouverture du score paloise (3-0, 9'), Lucas Dupont croit avoir marquer le premier essai du match, mais il avait été poussé en touche pour quelques centimètres juste avant. En seconde mi-temps, ensuite, Pablo Uberti laisse échapper le ballon au moment d'aplatir, après un turnover parfaitement réussi.

Entre temps, Pau avait réussi à marquer un essai (8-0, 29'), en profitant de l'infériorité numérique des « Rouge & Bleu » en fin de première mi-temps (Kubriashvili avant l'essai palois, puis Blanc-Mappaz juste après). Cet essai témoigne aussi d'une première mi-temps assez équilibrée malgré les difficultés du FCG en mêlée, compensées par celles des Palois en touche.

La deuxième mi-temps est copieusement dominée par les Isèrois. Mais, trop maladroits, ils ne parviendront jamais à marquer. Ce sont même les Palois qui marquent finalement deux essais dans les dernières minutes, pour enfoncer un peu plus les Grenoblois (22-0)

Après le dernier match à domicile face au LOU samedi prochain, les Grenoblois pourront se sauver. Pour cela, il faudra aller gagner chez le finaliste malheureux de Pro D2, le samedi 2 juin.