× Fermer la vidéo

«On est attentif et concentré»

  • Sylvain Bégon
  • FCG - USON

Avant la réception de Nevers au Stade des Alpes, Sylvain Begon, l’entraineur des avants du FCG, veut modérer les attentes autour du leader de Pro D2.

Votre équipe a livré une partie presque parfaite à Angoulême. Vous êtes arrivés ou il reste encore du travail ?

« Non, ce n'est jamais parfait. Il y a toujours du travail. Je crois que la réponse est dans la question. Bon, par contre, effectivement, on a fait un match plutôt abouti, de qualité, qu'on a plutôt maîtrisé. On sait bien qu'il y a encore beaucoup de travail. Et qu'on sait aussi que les matchs ne se ressemblent pas forcément. Donc on est encore très attentifs et très concentrés par rapport au match qui nous attend. Et, surtout, on ne va pas s'endormir sur nos lauriers. »

Nevers est douzième actuellement, mais cela ne reflète pas la valeur de cette équipe

« Le classement, aujourd'hui, il ne veut pas dire grand’chose. Nous, on est effectivement premier. Mais il reste encore beaucoup de temps. Nevers est loin au classement, mais ils ont raté un peu leur début de saison, pour différentes raisons. Notamment, de nombreux blessés. On connait la qualité de cette équipe, leurs ambitions. On ne sera pas surpris dimanche, on aura un match très difficile à 14h. »

Ce match sera également difficile par ses conditions ?

« Ce sera une nouveauté, en tout cas pour nous. Parce qu'on n'a pas joué encore une fois, depuis le début de saison, dans de très mauvaises conditions. Nevers, je ne sais pas comment ils l'aborderont. En tout cas, effectivement, cela va être un match difficile, dans lequel il va falloir vraiment s'engager, énormément, pour espérer remporter la victoire. »

Comme souvent vous allez effectuer du turnover sur ce match. C’est pour impliquer tout le monde ?

« C'est exactement ça. On le dit depuis le début de la saison. Et je crois qu'à chacune de nos sorties, il y a des changements qui s'opèrent. Voilà, parce qu'on a aussi envie que le maximum de joueurs participe. Ils s'entraînent dur toute la semaine. On a un niveau assez homogène. L'idée, c'est de garder une équipe cohérente, mais, à chaque fois, faire quelques changements pour continuer à avoir une bonne dynamique et à créer une émulation entre les joueurs. C'est effectivement encore le but recherché ce week-end. J'espère qu'on ne se trompe pas en faisant ce genre de chose. »