× Fermer la vidéo

L'indiscipline coûte chère à Grenoble

  • Enzo Selponi
  • USAP - FCG

Les Grenoblois rentrent sans point de leur déplacement à Perpignan (20-13)

4 cartons jaunes, 1 essai de pénalité, une vingtaine de pénalités concédée : les « Rouge & Bleu » ne se sont pas donnés toutes les chances de gagner face à Perpignan en se mettant autant à la faute, face à des Perpignanais généreux et dominateurs, mais maladroits et surtout en manque d'imagination et d'efficacité.

La première sanction tombe dès la sixième minute de jeu, avec un carton jaune contre Davit Kubriashvili, suite à un échange de coups avec Enzo Forletta, également sanctionné. Les Perpignanais, avec l'appui du vent, campent dans le camp grenoblois, mais ne parviennent qu'à inscrire deux pénalités (6-0, 33'). Entre-temps, les Catalans ont manqué deux grosses actions d'essais : une passe en-avant de Taumoepeau et une ballon aplati avant la ligne par Julien Farnoux. Les Grenoblois, eux, avaient eu deux opportunités de scorer : Corentin Glénat trouve le poteau sur pénalité, puis Pablo Uberti trouve un intervalle avant de voir sa passe interceptée dans ses 22.

En fin de première mi-temps, les Grenoblois, réduits à 14 après le carton jaune d'Alaska Taufa, défendent chèrement leur ligne d'en-but. Ils concèdent finalement un essai de pénalité à la 43ème minute, alors que Mickaël Capelli a été, à son tour, exclu 10 minutes.

Les Grenoblois reviennent avec d'autres intentions et le vent dans le dos en début de deuxième mi-temps. Peu avant l'heure de jeu, Enzo Selponi intercepte une passe adverse et envoie le ballon au pied sur Lucas Dupont, repris dans les 22 adverses. Les Grenoblois obtiennent une mêlée sur cette action. Sur celle-ci, Enzo Selponi est servi, élimine Taumoepeau et va marquer sous les poteaux (13-7, 56')

Revenus dans le match, les Isèrois voient leurs efforts anéantis, après un nouveau carton jaune (Leva Fifita) par une bonne percussion de Taumoepeau sur Blanc-Mappaz et Taufa. Le centre catalan transmet à Ehru, qui redonne de l'avance à son équipe (20-7, 67').

Les Isèrois parviennent néanmoins à se remettre dans le bon sens, avec deux pénalités marquées par son ouvreur (20-13, 76'). Avec une dernière mêlée à disputer sur les 22 adverses, Grenoble a encore l'opportunité de ramener un bonus défensif ou un match nul. Malheureusement, celle-ci ne donne rien et connait une deuxième déplacement consécutif sans marquer le moindre point.

Après cette défaite, le FCG est deuxième, et voit Perpignan revenir à 3 points. Les « Rouge & Bleu » retrouveront la compétition dans deux semaines, avec la réception de Rouen au Stade des Alpes, pour débuter le troisième bloc.