× Fermer la vidéo

Grenoble embourbé à Biarritz

  • Steven Setephano
  • BOPB - FCG

Les Grenoblois ont perdu (33-7)

Pluie torrentielle et vent violent. À l'inverse des Biarrots, les « Rouge & Bleu » n'ont jamais été en mesure de contrôler les éléments climatiques, qui étaient déchaînés sur la Côte Basque jeudi soir.

Avec l'appui du vent, les Grenoblois dominent le début de match et parviennent à scorer grâce à un essai plein d'altruisme de son capitaine, Steven Setephano, qui a profité d'une touche mal négociée par les locaux (0-7, 16'). Malheureusement, les joueurs du FCG ne parviennent pas à utiliser l'appui du vent pour creuser l'écart. Ce sont finalement les joueurs basques qui en profitent. Ils réduisent rapidement le score (3-7, 18'), puis Pierre Bernard permet à son équipe de passer devant avant la mi-temps (10-3, 36').

Face au vent en deuxième mi-temps, les « Rouge & Bleu » ont toutes les peines du monde à s'adapter. Biarritz marque rapidement un deuxième essai (17-7, 44'), avant de contenir les Isèrois dans leurs 22, puis de creuser l'écart grâce à plusieurs pénalités (26-7, 78'). En toute fin de partie, François Vegnaud profite d'un ballon glissé des mains grenobloises pour marquer le troisième essai de son équipe (33-7, 79'). Une équipe qui tentera une ultime relance pour conquérir le bonus offensif. En vain.

Grenoble s'incline donc pour la troisième fois consécutive en déplacement (à chaque fois sans bonus) et risque de voir Oyonnax s'éloigner en tête du championnat, avant la venue des joueurs de l'Ain à Grenoble jeudi prochain. D'ici là, les « Rouge & Bleu » vont devoir bien récupérer de ce long déplacement et de ce match difficile.

Photo : Biarritz Olympique