× Fermer la vidéo

Cyril Villain "on s’attend forcément à un match compliqué"

  • SACA - FCG

Cyril Vilain, entraîneur de la défense nous livre ses impressions sur l'affrontement à venir contre la rude équipe d'Aurillac.

" Non ce n’est jamais simple, quand le calendrier est sorti au mois de juillet et que l’on a vu « le 10 janvier à Aurillac ». Ce n’est pas forcément une bonne chose parce que l’on connait la qualité de cette équipe chez elle, ils l’ont montré contre Oyonnax en allant chercher un résultat positif. Ils restent quand même sur des bonus à l’extérieur et une victoire contre Oyonnax chez eux. Ils ont besoins pour le classement de ramener des points. Nous aussi si on veut consolider cette place dans les 2 premiers, donc n’attendons pas les mauvais résultats des autres, c’est à nous d’aller chercher des victoires et on doit être capable de le faire que ce soit Aurillac ou n’importe où. En ce qui concerne le match de vendredi soir, on s’attend forcément à un match compliqué.

Les mecs ont été plutôt sérieux pendant les vacances. Les tests physiques ont été plutôt positifs. Maintenant c’est à nous de remettre la tête au combat parce que ce sera indispensable vendredi soir, on peut parler de rugby, de jeu, de mettre de la vitesse mais si on ne répond pas présent dans le combat nous n’existerons pas à Aurillac. Ça va nous permettre de nous remettre la tête à l’endroit et de vite oublier le match face à Oyonnax, qui a été bon dans le contenu, sur l’engagement, mais à Aurillac ce sera un match complétement différent.

L’OBJECTIF DU BLOC

Bloc difficile avec les mois de janvier/février : 8 matchs, 5 déplacements, Perpignan à la maison. On a beaucoup de joueurs qui rentrent, on a un effectif assez large, on a aussi beaucoup fait tourner pendant cette première phase, le but c’est d’entretenir ça et de montrer que tout le monde peut jouer, tout le monde peut avoir sa place. Il n’y a pas de sénateurs dans cette équipe, c’est la force du collectif qui fera émerger les individualités (comme on a pu faire contre Oyonnax). Ce bloc de match il se fera avec une bonne trentaine de joueurs, c’est à nous de conserver cette dynamique. Il y a des joueurs importants qui n’étaient pas là sur la première phase, qui n’étaient pas sur le terrain contre Oyonnax et nous avons su montrer de grosses qualités. Je pense que l’on a un effectif assez large et on va tester. La profondeur de l’effectif c’est important aussi pour bien préparer la fin de saison et pour pouvoir compter sur un maximum de joueurs.

C’est de ramener des points de chaque déplacement bien sûr, des victoires comme on a su le faire en début de saison et surtout faire mieux, montrer un autre visage, notamment à Vannes ou à Biarritz les derniers déplacements. Retrouver les qualités que l’on a montré en début de saison, une équipe présente dans le combat et une équipe aussi capable d’avoir une stratégie adaptée sur les matchs à l’extérieur et performante au pied. Avoir une défense solide, être capable de mettre un peu d’alternance, être capable d’utiliser un peu plus le jeu au pied comme on a pu le faire et puis conserver nos qualités d’attaque. Être capable de marquer sur des phases de conquêtes, être présent en mêlée, être capable aussi d’aller chercher des pénaltouches, des ballons portés. L’objectif est là pour ramener des points."