× Fermer la vidéo

Le FCG continue d'avancer

  • Corentin Glenat
  • Enzo Selponi
  • Solomoni Junior Rasolea
  • FCG - SA XV

Les « Rouge & Bleu » ont signé une troisième victoire consécutive en battant Soyaux-Angoulême (30-8)

Les Grenoblois ont débuté leur année 2020 au Stade des Alpes par une large victoire face à Angoulême (30-8). La domination territoriale en première période, puis défensive en seconde mi-temps n'ont laissé que des miettes aux Angoumoisins. Petit regret pour les « Rouge & Bleu », celui de ne pas avoir pu obtenir le bonus offensif.

Comme à son habitude, le staff grenoblois avait effectué plusieurs changements dans son XV de départ. Ainsi, Lilian Rossi débutait une rencontre de Pro D2 pour la première fois cette saison. Le jeune talonneur échirollois s'est illustré avec une entente parfaite avec son alignement. C'est d'ailleurs sur deux touches que les Grenoblois marqueront les deux premiers essais de la rencontre, en proposant deux actions similaires : une première tentative de ballon porté, bien défendu par le gros pack charentais, avant que le ballon ne sort pour naviguer dans les mains des trois-quarts grenoblois. Enzo Selponi conclue le premier (13-0, 28'), Junior Rasolea le second (20-3, 36')

Grâce à un très bon jeu d'occupation, les Grenoblois rentrent aux vestiaires avec une avance confortable.

Le ton change en seconde mi-temps. Les visiteurs gardent la main sur le ballon, mais les Grenoblois se montrent intraitables sur leur ligne de défense. Kaminieli Raivono profite néanmoins d'un bon ballon de relance pour marquer, alors qu'Ange Capuozzo avait écoppé d'un carton jaune quelques minutes auparavant (20-8, 54')

Moins précis, les Isèrois ne parvirent jamais à reprendre leur domination. Mais leur efficacité en défense empêchait les joueurs de Soyaux-Angoulême de revenir au score. Pis, sur un ballon cafouillé par le demi-de-mêlée du SA XV, Corentin Glenat le récupère et marque après son entrée en jeu (30-8, 74').

Les Grenoblois tenteront bien d'obtenir le bonus offensif, mais c'est Angoulême qui a la dernière occasion d'essai, mais un joueur charentais commet un en-avant dans l'en-but après la sirène. 

Avec cette victoire, le FCG recolle à un point de Perpignan, leader du championnat, avant de se déplacer à Béziers puis Nevers, pour terminer ce bloc.