× Fermer la vidéo

Le FCG au forceps !

  • Deon Fourie
  • Leva Fifita
  • FCG - USAP

Le FCG a battu Perpignan sur sa pelouse (20-10)

On annonçait un gros combat sur la pelouse du Stade des Alpes ce jeudi soir, les 12 205 spectateurs présents ont été servis. 

Le début de match tourne à l'avantage des Catalans, qui profitent de leur supériorité en mêlée pour inscrire les premiers points du match sur un essai de pénalité (0-7, 21'). Avant cela, les Isèros étaient plutôt dominateurs, mais ne parvenaient pas à profiter de leurs possessions dans le camp adverse.

Pendant quelques minutes à 14 contre 15, puis 13 contre 14 (Dylan Jacquot, puis Jérôme Rey), les « Rouge & Bleu » se rebiffent néanmoins. Enzo Selponi réduit d'abord l'écart sur une pénalité obtenue sur ballon porté (3-7, 31'), puis le FCG passe ensuite devant au score. Suite à un maul contesté par la défense perpignanaise, Alaska Taufa transperce la défense adverse. Il est bien suivi par Leva Fifita, qui marque en force (10-7, 35')

Le début de deuxième mi-temps est favorable aux visiteurs, mais la défense isèroise est parfaitement en place et empêche les joueurs de l'USAP d'approcher la ligne. Vient alors le tournant de la rencontre : Gert Müller, le pilier droit remplaçant de Perpignan se blesse, tandis qu'Alex Brown, le pilier droit titulaire était également blessé. Sans solution à droite, l'USAP doit simuler les mêlées et finir la rencontre à 14. 

S'ils parviennent à égaliser quasiment dans la foulée de cette blessure (10-10, 51'), les Perpignanais doivent laisser le ballon aux locaux. À l'heure de jeu, les « Rouge & Bleu » campent dans les 22 adverses et, après une séquence de plusieurs minutes de pillonage de la ligne d'en-but, Deon Fourie trouve un trou et marque (20-10, 65')

Le dernier quart d'heure du match est plus brouillon du côté des Grenoblois, qui ne parviennent pas à se montrer dangeureux, multipliant les maladresses, face à une défense très agressive. Les visiteurs auront même l'occasion de prendre le point de bonus défensif en fin de match, mais la ligne grenobloise sera bien gardée.

Avec cette victoire, le FCG récupère la tête de la Pro D2, en attendant le match de Colomiers ce week-end. Les Isèrois se rendront vendredi prochain à Montauabn, avant de recevoir Biarritz, puis d'aller à Oyonnax, pour le bloc le plus difficile de la saison.