Enorme exploit du FCG

FCGLes « Rouge & Bleu » ont signé leur deuxième victoire consécutive à l'extérieur. Après avoir fait tomber Biarritz, la lanterne rouge, le FCG s'est imposé sur le terrain du Racing Métro 92, candidat déclaré aux places européennes et au titre. Les Grenoblois s'imposent 22 à 20.

 

Avant le coup d’envoi de la rencontre, le FCG devait subir un contretemps fâcheux. Alors qu’il devait débuter la rencontre aux côtés de James Hart à la charnière, Olly Barkley, ancien joueur du Racing Métro 92, était contraint de déclarer forfait et de laisser sa place à Blair Stewart.

 

Mais ce sont pourtant les Grenoblois qui rentrent le mieux dans le match. James Hart règle d’abord la mire avec une pénalité des 50 mètres, avant d’ouvrir le score sur une nouvelle pénalité (0-3, 11’). Les Racingmen vont ensuite égaliser, grâce à une pénalité de Sexton, qui a aussi manqué sa première tentative (3-3, 21’).

 

La mêlée grenobloise va ensuite montrer sa force en obtenant deux pénalités, converties par James Hart (3-9, 23’ et 26’). Mais les « Rouge & Bleu » vont retomber dans leurs travers, en se faisant pénaliser et en permettant à Jonathan Sexton de remettre son équipe sur les rails (9-9, 29’ et 34’). Peu avant la mi-temps, Dayna Edwards écopait d’un carton jaune, obligeant le FCG à disputer le début de la seconde mi-temps à 14.

 

Dès le retour des vestiaires, le Racing prend l’avantage pour la première fois du match grâce à une pénalité de Sexton (12-9, 43’). Mais James Hart, pas impressionné par son aîné et compatriote, récupère un ballon de contre, qu’il joue au pied et qu’il va lui-même aplatir. Il transforme l’essai, permettant au FCG de récupérer l’avantage au score (12-16, 47’).

 

Piqués au vif, les joueurs du Racing vont tenter de déborder une défense du FCG bien en place, et beaucoup plus disciplinée. Elle encaisse néanmoins une nouvelle pénalité de Sexton, peu avant l’heure de jeu (15-16, 56’). Les franciliens vont même reprendre l’avantage grâce à un essai de Marc Andreu, sur une récupération haute de ses coéquipiers (20-16, 68’).

 

Les « Rouge & Bleu » n’avaient pas dit leur dernier mot. Les avants grenoblois se montraient ultra-dominateurs devant leurs homologues « Ciel & Blanc » : ils obtenaient une première pénalité, face aux poteaux, transformée par Valentin Courrent, qui venait de remplacer James Hart (20-19, 72’)

 

Dans les derniers instants du match, la mêlée grenobloise va contrer la mêlée adverse, puis obtient un bras cassé. Sur la troisième mêlée, l’arbitre irlandais de la rencontre était obligé de siffler une pénalité. A 40 mètres, face aux poteaux, Valentin Courrent ne se faisait pas prier et donnait la victoire à son équipe (20-22, 79’).

 

Après la déconvenue face à Brive, les « Rouge & Bleu » ont signé samedi leur deuxième victoire consécutive à l’extérieur. Avec le Stade Français, le FCG est la seule équipe du Top 14 à s’être imposé deux fois en déplacement cette saison. Grenoble occupe la septième place du classement. Après deux matchs d’Amlin Challenge Cup (à Bayonne et face à Viadana), les « Rouge & Bleu » retrouveront le Top 14 pour la réception d’Oyonnax.

 

Revivez le live du match