Pas d’exploit, mais la tête haute

Le FCG n’aura pas réussi à faire tomber la citadelle clermontoise, en s’inclinant 27 à 13 sur la pelouse du stade Marcel Michelin. Mais un essai après la sirène permet aux « Rouge & Bleu » de priver l’ASM d’un bonus offensif. Une première à domicile pour les Jaunards cette saison. Un petit exploit pour Grenoble, qui aura joué de nombreuses minutes à 14, puis à 13.

 

Qui sait ce qu’il se serait passé si les grenoblois avaient été un peu moins indisciplinés, si monsieur Péchambert avait été un peu moins sévère ou si les blessures n’étaient pas venues encore pourrir la vie des « Rouge & Bleu » ? Malgré une belle domination des clermontois en première mi-temps, les « Rouge & bleu » se montrèrent solidaires et déterminés en défense.

 

Après une première pénalité de Parra (3-0), Julien Caminati avait l’égalisation au bout du pied. Mais le poteau en décida autrement. Cette alerte réveilla les joueurs auvergnats. A l’assaut de l’en-but grenoblois, les Jaunards butaient sur la défense alpine. Mais, sur un ballon décalé sur l’aile, Morgan Parra, sans ballon, était ralenti par Florian Ninard. L’arbitre décida d’accorder un essai de pénalité à l’ASM (10-0).

 

Après une nouvelle pénalité de Parra (13-0), les grenoblois allaient partir à l’assaut de la défense clermontois. En fin de première mi-temps, les avants « Rouge & Bleu » obtenaient deux pénalités, que passait Julien Caminati (13-6), et qui permettaient au FCG de rester au contact de l’ASM à la pause.

 

Mais après le retour des vestiaires, les joueurs clermontois se montraient beaucoup plus entreprenants. Sur le coup d’envoi, Clermont récupère une mêlée. Chouly trouve un espace et va aplatir (20-6).

 

Dans la foulée, sur une nouvelle offensive clermontoise, les joueurs de Grenoble récupère le ballon mais n’arrive pas à se dégager. Et Julien Bonnaire aplatit même le ballon dans l’en-but, mais il commet une faute au préalable. Ce n’était que partie remise pour l’ASM.  A l’heure de jeu, Chouly marque son second essai personnel de la soirée, et le troisième pour Clermont (27-6).

 

Avec le point de bonus offensif en poche, les clermontois ne semblent pas vouloir en rester là. Ils obtiennent même un second carton jaune pour Ben Hand, synonyme de carton rouge. Les « Rouge & Bleu » joueront à 14 pendant 10 minutes, puis à 13, après la blessure de Mathieu Lorée, qui était entré en jeu quelques minutes auparavant.

 

En infériorité numérique, les grenoblois vont tout de même tenter de sauver l’honneur et priver Clermont de son bonus offensif. Les « Rouge & Bleu » vont pilonner la défense grenobloise et, après la sirène, c’est le jeune Kevin Goze qui réussira à marquer (27-13).

 

Les « Rouge & Bleu » quittent l’Auvergne les mains vides, mais ils ont réussi là où Bayonne et Toulouse avaient échoué jusque-là : empêcher Clermont de prendre 5 points. Le FCG est onzième au classement (avant le match de Bayonne), aux côtés de la plupart de ses concurrents, que les « Rouge & Bleu » vont affronter dans les prochaines semaines : Biarritz le 21 septembre, puis Brive à Lesdiguières le 28 septembre.

 

Revivre le live

 

logo fcg shop

 

2014-11-24-FCG-NOEL

 

parrain-260-fcg-uso

 

2014-09-30-ADEX

Plan du site
Mentions lgales