× Fermer la vidéo

Grenoble peut continuer à y croire

  • FCG - R92

Match très accroché pour le FCG, qui s'impose face au Racing 92

Dans un match qu'ils ont disputé en supériorité numérique, le FCG s'est imposé 19 à 10 face aux champions de France. Cette victoire permet aux « Rouge & Bleu » de continuer à croire au maintien.

Face à une équipe francilienne, diminuée par les sélections et les blessures, les Grenoblois prenaient rapidement le match en main. Dès la cinquième minute de jeu intervenait le premier tournant du match : au centre du terrain, Arnaud Héguy est plaqué durement par deux joueurs adverses et reste au sol. L'arbitre demande la vidéo et voit le plaquage vers la tête de Chris Masoe sur le talonneur grenoblois. Le All Black est sanctionné d'un carton rouge. Jonathan Wisniewski ouvre le score (3-0, 6')

Les « Rouge & Bleu » assoient leur domination sur la partie, mais par précipitation ou maladresse, ne parviennent pas à concrétiser cette domination. Jonathan Wisniewski marque néanmoins deux pénalités (9-0, 33'). Dans les dernières minutes de cette mi-temps, le Racing 92 remet la main sur le ballon. Il marque d'abord une pénalité par James Hart (9-3, 38'), puis est à deux doigt d'inscrire un essai après une pénalité trop courte de Dambielle, que Charl McLeod n'a pas eu le temps de dégager en touche.

En deuxième période, le FCG est toujours dominateur, marque toujours sur pénalité (12-3, 48'), mais ne parvient pas à franchir la ligne d'essai. Alors que Jonathan Wisniewski allait filer derrière la ligne, il est retenu par Dambielle, alors qu'il n'avait pas encore le ballon. L'ouvreur du Racing 92 écope logiquement d'un carton jaune.

Sur l'action suivante, le maul grenoblois est contrôlé par les Racingmen. Charl McLeod sort alors le ballon, qui arrive sur Chris Farrell. L'Irlandais saute la passe pour Lucas Dupont qui se détend de tout son long pour marquer son premier essai de la saison. Jonathan Wisniewski réussit la transformation du bord de touche (19-3, 55').

Toujours dominateurs, les « Rouge & Bleu » tentent de repartir à l'attaque. Mais, comme en première mi-temps, c'est trop brouillon pour être véritablement dangereux. Pis, Jonathan Wisniewski est sanctionné d'un carton jaune pour un croche-pied malencontreux. A 14 contre 14, le Racing 92 reprend un peu des couleurs, mais la défense grenobloise est particulièrement efficace. Sur plusieurs relances, le FCG aurait pu aller à l'essai, mais cela n'a pas sourit aux Grenoblois.

Finalement, c'est le Racing 92 qui marque : après la sirène, Teddy Thomas intercepte le ballon et va marquer, seul, sous les poteaux grenoblois (19-10, 80').

Avec cette victoire, la troisième consécutive à domicile en Top 14, le FCG se rapproche de ses prédecesseurs au classement : Lyon (6 points devant) et le Stade Français (7 points) reçoivent Montpellier et Bordeaux dimanche.