× Fermer la vidéo

Le FCG s'impose à Carcassonne

  • Etienne Fourcade
  • Burton Francis
  • Lolagi Visinia
  • USC - FCG

Le FCG est allé chercher sa troisième victoire en déplacement

Il n'y a jamais de match facile en Pro D2. C'est le leitmotiv de Stéphane Glas depuis le début de la saison, Alexandre Dardet l'a rappelé avant la rencontre. Chez la lanterne rouge, le leader grenoblois a dû battailler pour s'imposer, grâce à un réalisme impeccable dans les 22 adverses, à la botte de Burton Francis et à une défense héroïque.

En début de partie, les Grenoblois sont pris par l'agressivité des joueurs carcassonnais. Ce sont eux qui marquent les premiers, grâce aux coups de pied de Gilles Bosch et surtout ceux, longue distance, d'Antoine Renaud (9-0, 19'). Les Grenoblois peinent à mettre en place leur jeu devant la défense hérmetique des Audois. C'est finalement après une percée de Steven Setephano, bien suivie par Etienne Fourcade, que le FCG réduit le score (9-7, 25'). Burton Francis, qui a supplé David Mélé, évacué sur civière peu avant l'essai grenoblois, enquille ensuite plusieurs pénalités pour permettre aux Grenoblois de passer devant à la pause (12-13, 40')

Le jeu, déjà haché en première mi-temps, l'est encore plus en deuxième. Ni Grenoble, ni Carcassonne ne parviennent à contrôler le jeu et les joueurs commettent notamment beaucoup d'en-avant. C'est finalement les locaux qui vont frapper les premiers, grâce à ses avants qui obtiennent deux pénalités sur mêlée puis ballon porté, converties par Antoine Renaud (18-13, 68'). Après une nouvelle pénalité de Burton Francis, les « Rouge & Bleu » vont profiter de leur premier passage dans les 22 adverses pour marquer leur deuxième essai du match : le ballon est joué derrière le ballon porté grenoblois, Kilian Geraci trouve l'intervalle, avant que Burton Francis envoie le ballon au pied sur Lolagi Visinia qui aplatit dans l'en-but (18-23, 77').

Les dernières minutes sont interminables. Après un ballon porté parfaitement contré par les Grenoblois, les Carcassonnais multiplient les mêlées sous les poteaux du FCG. Mais, après que le ballon sorte enfin de l'une d'elle, la défense grenobloise monte bien et conteste parfaitement le ballon.

Cette victoire, la neuvième en onze matchs, permet au FCG de conforter sa position de leader, avant de se rendre à Perpignan dimanche 12 novembre.

Photo : Iconsport