× Fermer la vidéo

«C’est bien qu’il y ait des sourires»

  • Hans Nkinsi
  • FCG - ABRP

La réaction du deuxième ligne du FCG, Hans Nkinsi, après la victoire des Grenoblois face à Bayonne (28-23)

Cette dernière victoire de l’année, elle doit faire du bien ?

« Ouais, franchement, ça fait vraiment du bien. Vraiment, vraiment, vraiment. Parce que, depuis un petit moment, on sent quand même qu’on a beaucoup de pression. Qu’il faut absolument des victoires. A l’extérieur, on pêche. Là, je pense que ça va faire du bien à tout le monde. Derrière, on a les vacances. Surtout, on a la victoire donc ça va permettre à tout le monde de partir la tête tranquille, bien libérée. Et je vois que, dans les vestiaires, il y a tout le monde qui a le sourire. Et c’est vraiment bien. »

On vous sent plus heureux qu’après la victoire contre Angoulême ?

« Beaucoup plus. Parce qu’on sort du match contre Angoulême, on gagne, mais… On ne gagne pas avec la manière. Devant, c’est un peu compliqué. Là, je pense que je peux dire que devant on a répondu présent. Et qu’on gagne avec la manière. Encore une fois de plus, on n’a rien lâché. On a vu que le groupe était bien soudé. C’est bien qu’il y ait des sourires et ça fait du bien. Vraiment, vraiment. Franchement, dans le groupe, ça fait du bien de voir des sourires comme ça. Et surtout, ça fait plaisir de partir pour les vacances avec une victoire. »

Qu’est-ce qui a fait la différence avec Bayonne jeudi soir ?

« L’envie, je dirais, tout simplement. Après, on fait des bilans, on discute. On en parle souvent. On se rend compte qu’on n’a pas… Comment dire… Je ne vais pas dire qu’on n’a pas. Mais, les matchs à l’extérieur et à domicile, je pense qu’ils ne sont pas abordés pareil. Et que là, il y a tout simplement l’envie qui prend le dessus. Et qu’on répond présent. Et que l’objectif est de… On n’a pas le droit de perdre un match à domicile. On répond présent. Et tant mieux qu’il y ait la victoire à domicile. »

Les vacances vont aussi faire du bien.

« Je pense qu’il y a de la fatigue. Mentale, physique. Ça fait plaisir, comme je dis une fois de plus, de gagner. Et que, voilà. Pour tout le groupe, même le staff l’a dit, ils ont ressenti qu’on a besoin de repos. Et que cette victoire, ça conclut bien la moitié de saison et que… C’est bien, quoi ! »