× Fermer la vidéo

Troisième victoire bonifiée consécutive

  • Fabien Alexandre
  • Edgar Tuinukuafe
  • Alaska Taufa
  • Corentin Glenat
  • Raymond Rhule
  • FCG - USON

Les Grenoblois ont obtenu le bonus offensif en fin de match face à Nevers (46-21)

Nevers se présentait à Grenoble pour le dernier match de la huitième journée de Pro D2. Avec douze points, l'ambitieux club bourguignon n'évolue pas forcément dans les sphères qu'il ambitionne d'atteindre. Après une épidémie et une début de saison perturbé, les joueurs nivernais venaient à Grenoble pour rattraper les points perdus.

Mais les « Rouge & Bleu » avaient d'autres plans : dès le début de la rencontre, le FCG prend le large au tableau d'affichage avec des essais d'Alaska Taufa et de Corentin Glénat (17-0, 12'). Nevers a pris à coup sur la tête, mais réagit dans la foulée en marquant son premier essai du match (17-7, 14')

Sans être en grande difficulté, les « Rouge & Bleu » laissent néanmoins les visiteurs revenir au score juste avant la mi-temps (17-14, 37')

On s'attend alors à une deuxième mi-temps très serrée, mais les Grenoblois, et notamment Raymond Rhule, ne l'entendent pas de la même oreille. Dès le retour des vestiaires, l'ailier sud-africain fait parler sa vitesse pour marquer deux essais consécutifs et rejoindre Alaska Taufa, comme meilleur marqueur d'esssais du FCG (34-14 ,50')

Le jeu s'équilibre à nouveau, mais les Grenoblois gardent leurs adversaires à bonne distance de leur en-but. À contrario, ils ne parviennnent pas à inscrire un nouvel essai, synonyme de bonus offensif. Pis, après le carton jaune sanctionnant la plaquge illicite d'Ange Capuozzo, Nevers parvient à marquer son troisième essai (34-21, 73')

Après un nouveau carton jaune concédé par Dylan Jacquot, on pensait avoir dit adieu aux Espoirs de bonus pour le FCG, mais les « Rouge & Bleu » vont faire preuve d'une solidarité incroyable. D'abord, sur une interception d'Alaska Taufa, bien suivi par Junior Rasolea, Fabien Alexandre marque pour le FCG (39-21, 77')

De retour à 14, les Grenoblois vont opérer à une longue action collective, conclue sous les poteaux par Edgar Tuinukuafe, entré en jeu quelques minutes auparavant (46-21, 80')

Avec cette victoire bonifiée, le FCG conforte sa place de leader à la fin de ce deuxième bloc. Les « Rouge & Bleu » reprendront la compétition le 1er novembre, avec un déplacement à Vannes.