× Fermer la vidéo

Le FCG dans la tempête bretonne

  • Mickaël Capelli
  • Solomoni Junior Rasolea
  • RCV - FCG

Après une première demi-heure complètement manquée, marquée par trop d'indiscipline, les « Rouge & Bleu » n'ont jamais pu recoller au score et espérer mieux ce soir à Vannes (27-12)

Le programme du FCG était corsé, ce venredi, avec le plus long déplacement de la saison, à Vannes, où les joueurs bretons sont invaincus depuis près d'un an.

La première partie de la première mi-temps est largement en faveur des Bretons, qui profitent de l'indiscpline grenobloise pour prendre le score (3-0, 6'). Après 10 minutes de jeu, les Vannetais, obtiennent une pénalité dans le camp grenoblois et vont en touche. Après celle-ci, le décalage est fait sur l'aile droite et Gratien peut marquer le premier essai de la rencontre (10-0, 15'). Sur cette action, Junior Rasolea écope d'un carton jaune pour un plaquage haut sur l'ailier morbihanais, au moment où celui-ci allait aplatir.

En infériorité numérique, les « Rouge & Bleu » ont pourtant l'opportunité de revenir au score, d'abord par une pénalité d'Enzo Selponi, puis suite à un énorme ballon porté. Mais aucune de ces deux occasions ne se soldera par des points. Pis, au moment où Junior Rasolea revient en jeu, Davit Kubriashvili prend, à son tour, un carton jaune, pour une défense illicite sur un maul. Les Bretons marqueront sur le suivant (17-0, 28', puis 20-0, 31')

Touchés, le FCG n'est pas coulé. Et Mickaël Capelli sonne la révole en marquant un essai, en force sous les poteaux (20-7, 35').

Le début de deuxième mi-temps est en faveur des Grenoblois. Après une mêlée disputée sur les 40 vannetais, Junior Rasolea hérite du ballon et glisse derrière la ligne (20-12, 44'). On pense alors que les Grenoblois pourront lutter pour le gain du match, mais ceux-ci se font prendre dès l'action suivante, après une bonne séquence de Gratien, conclue par Muarua (27-12, 48')

Les Grenoblois auront ensuite la possession tout au long de la dernière demi-heure de la rencontre, mais se montreront trop maladroits pour recoller au score. Les Vannetais, s'ils ont bien eu une ou deux opportunités, ne marqueront plus.

Le FCG concède à Vannes sa première défaite à 0 point de la saison, mais conserve néanmoins la tête du classement de Pro D2, à une semaine de recevoir Béziers au Stade des Alpes. Les « Rouge & Bleu » continuent leur série malheureuse de perdre le premier match de chaque bloc...