× Fermer la vidéo

Courte victoire pour Grenoble

  • SACA - FCG

Grenoble avait à cœur de s’imposer à Aurillac pour démarrer l’année 2020 et rester ainsi dans les leaders du classement.

C’est sur la pelouse d’Aurillac que le FC Grenoble se déplaçait ce vendredi, dans un stade Jean Alric aux températures hivernales. Aurillac, qui revenait tout juste d’une courte défaite à Nevers (21-20), et premier non-relégable du championnat de ProD2, avait clairement affiché son ambition d’aller chercher une nouvelle victoire à domicile, après avoir dompté Oyonnax (15-12) lors de la 14e journée. Le FCG de son côté débutait à Aurillac un difficile 5e bloc avec trois déplacements pour une réception. Victoire indispensable pour les isérois pour tenir le haut de tableau en cette mi-saison.Dès le début de la rencontre, ce sont bien les hommes de Thierry Peuchlestrade qui mettent la main sur le ballon. Très vite mis en difficulté, le FCG concède deux pénalités (2“ puis 7“) est sera mené 6-0. Les cantalous se montreront dangereux en ce début de match et camperont à plusieurs reprises dans les 40m grenoblois sans toutefois parvenir à scorer. Sous pression, le FCG se mettra à la faute et écopera d’un carton jaune (14“, plaquage haut, Taleta Tupuola). 

En fin de première mi-temps, le FCG remet la main sur le ballon et renverse la pression. Corentin Glénat, précis au pied, égalisera (pénalité puis drop, 20“). Sans parvenir à marquer d’essai, les isérois mènent à la pause 6-12.De retour des vestiaires, les cantalous affichent un nouveau visage, et mettent au supplice les avants grenoblois, en grande difficulté dans le secteur de la mêlée. Peu après la reprise, Pierre Roussel inscrira le premier essai de la rencontre (48“, Aurillac 11, FCG 12).

En milieu de seconde période, les hommes de Stéphane Glas remettent la pression sur l’équipe d’Aurillac mais se montrent maladroits et impatient. À plusieurs reprises, le FCG investit le camp cantalous sans marquer un seul point. Aurillac repassera même en tête à la 65e minute avec une nouvelle pénalité de Salles (14-12).Ce n’est que suite à la rentrée de Enzo Selponi (70“) que le FCG retrouve des couleurs. Suite à une percée du n°10 remplaçant, Ange Capuozzo aplatit un décisif essai en coin (74“). Enzo Selponi transforme et Grenoble prend les devants (14-19). 

Le score n’évoluera pas plus et Grenoble s’impose en Auvergne dans un match poussif où aucune des deux équipes n’aura montré son plus beau visage. Grâce à cette première victoire en 2020, Grenoble reste co-leader du championnat de ProD2 à égalité avec Perpignan à 53pts. Aurillac, de son côté reste dernier non-relégable à 23pts avec seulement trois petits points d’avance sur Rouen.