× Fermer la vidéo

Grenoble trop tendre

  • Adrien Seguret
  • USAP - FCG

Les Grenoblois se sont inclinés sans bonus à Perpignan (26-18)

En difficulté depuis le début de la saison, les « Rouge & Bleu » avaient fort à faire ce samedi avec un déplacement à Perpignan.

La première demi-heure est plutôt équilibrée, avec deux équipes qui ne parviennent pas à vraiment mettre leur jeu en place. Ce sont les buteurs qui animent le tableau d'affichage (3-3, 11'). À la demi-heure de jeu, l'USAP parvient finalement à déstabiliser la défense isèroise. Suite à une touche manquée par les avants du FCG (un des points noirs de la rencontre, côté Grenoble), Perpignan récupère et Volavola, d'un long coup de pied en diagonale, trouve Pujol, qui va marquer près des perches (10-3, 31').

Sans munition sur leurs phases offensives, les Grenoblois concèdent deux cartons jaunes, les obligeant à jouer en infériorité numérique pendant 20 des 40 minutes de la seconde période. Perpignan en profite pour creuser un peu plus l'écart (19-6, 63')

Sur l'une de ses premières incursions franches dans les 22 adverses, le FCG se fait intercepter et Perpignan peut prendre un avantage irrémédiable au score (26-6, 69').

Profitant sans doute d'un léger relâchement des locaux, les « Rouge & Bleu » dominent les 10 dernières minutes. Adrien Séguret, suite à une mêlée sur les 5 mètres adverses, puis Ange Capuozzo, pour un essai de 100 mètres, marquent chacun (26-18, 80')

Avec ce voyage à vide, le FCG s'est néanmoins rassuré sur certains aspects du jeu (mêlée, défense, solidarité), mais comptent encore plusieurs domaines à travailler (touche, animation offensive, discipline)

Le FCG voit l'USAP s'échapper au classement, alors que les « Rouge & Bleu » stagnent tout au fond. Après 4 matchs sans victoire, les « Rouge & Bleu » n'auront pas le droit à l'erreur le week-end prochain face à Valence-Romans, pour le derby dauphinois.

Abonnez-vous à nos newsletters pour ne rien manquer de l’actualité du Club