× Fermer la vidéo

Le FCG s'impose dans les derniers instants

  • Lilian Rossi
  • Benito Masilevu
  • FCG - RNR

FCG - Rouen : 21-15

Dans un contexte compliqué par 3 semaines sans match, les « Rouge & Bleu » ont montré beaucoup de caractère pour s'imposer face à Rouen (21-15)

Beaucoup d'absents, pas de matchs depuis 3 semaines, 5 jours sans entrainements, 2 semaines sans entraînement collectif, des joueurs pas à leur poste : le FCG ne se présentait pas avec son visage le plus serein ce vendredi soir.

Les Grenoblois débutaient pourtant bien la rencontre (3-0, 8'). Après un échec pour chacun des deux buteurs, les Rouennais revenaient assez logiquement au score, grâce notamment à leur domination en mêlée (3-3, 34'). Les « Rouge & Bleu » ont eu plusieurs fois l'occasion de se montrer dangereux dans l'intervalle, mais une touche non trouvée ici, un en-avant là, empâchaient les Isèrois d'approcher de la ligne d'en-but adverse.

C'est finalement sur un ballon porté, leur vrai force, tout au long du match, que les Grenoblois vont trouver la faille. D'abord, en obtenant une pénalité sur cette phase de jeu, puis, en en simulant un, pour permettre à Steeve Blanc-Mappaz de trouver Lilian Rossi côté fermé. Le talonneur formé au club marque, tout en puissance (8-3, 38'). Une dernière pénalité, sur la sirène, permet aux Normands de rester collés au score (8-6, 40') 

La deuxième période part sur un rythme similaire, avec peu d'envolées, et pas mal de fautes. Si la partie s'est équilibré, c'est sur le jeu au sol que les Grenoblois sont cette fois plus pénalisés. Ils sont bloqués dans leur camp et ne parviennent pas vraiment à prendre le jeu à leur compte, même si Karim Qadiri avait cru marquer le second essai grenoblois du match dès le début de la deuxième mi-temps. Mais la passe d'Ange Capuozzo pour l'ancien ailier de Beaune était légèrement en-avant.

Les Rouennais passent devant au score et creusent même un petit écart (11-15, 67'). Sur une première pénalité obtenue par le pack grenoblois, Jonathan Bousquet réduit assez rapidement le score (14-15, 71'), mais le plus dur reste encore à faire. C'est même Rouen qui est tout prêt de sonner la fin des espoirs grenoblois, sur une interception. Mais le retour salvateur d'Ange Capuozzo, bien aidé ensuite par ses coéquipiers, sauve les joueurs du FCG. Les « Rouge & Bleu » obtiennent une pénalité qui les ramènent dans le camp adverse. Suite à la touche, les Isèrois multiplient les temps de jeu, avant que Benito Masilevu tape à suivre pour lui-même et marque son cinquième essai de la saison (21-15, 79').

Les « Rouge & Bleu » ont une dernière possession mais préfère assurer la victoire, plutôt que de tenter le bonus offensif. Cette victoire, la deuxième consécutive après celle obtenue fin octobre contre Mont-de-Marsan, permet aux Grenoblois de rester à portée du Top 6, même si Biarritz et Colomiers ont beaucoup de matchs à disputer encore.

Dès la semaine prochaine, le FCG tentera la passe de 3 à Carcassonne avec un effectif qui devrait avoir récupéré quelques éléments.

FCG - Rouen : 21-15

Essais : Lilian Rossi, Benito Masilevu

Pénalités et transformation : Jonathan Bousquet

Abonnez-vous à nos newsletters pour ne rien manquer de l’actualité du Club